Un nouveau rapport sur l’accidentalité sur les routes bidirectionnelles des départements - AAC Audit Aptitudes Comportement
>

Un nouveau rapport sur l’accidentalité sur les routes bidirectionnelles des départements

Publié le 8 mai 2018

Abaissement à 80 km/h

Pour mieux comprendre l’accidentalité routière sur les routes bidirectionnelles des départements, l’Observatoire interministériel de la sécurité routière (ONISR) a publié un rapport sur l’accidentalité routière sur ces routes selon leur niveau de hiérarchisation locale.

Afin de répondre aux interrogations formulées par certains départements sur une application différenciée de la nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h, ce rapport complète deux études réalisées précédemment par le CEREMA (Centre d’expertise technique sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) sur des échantillons de départements. Ces deux études ont servi de base à la décision de rabaisser la vitesse maximale de 90 à 80 km/h sans différenciation.

La réalisation du rapport publié par l’ONISR a demandé la prise en compte de l’ensemble des éléments sollicités auprès des préfectures. Le rapport caractérise l’accidentalité routière de chaque département en fonction des catégories des routes, notamment les routes bidirectionnelles qui ont une part importante du trafic et relient des points stratégiques.

La conclusion du rapport est que malgré la croyance que les routes bidirectionnelles sont les plus sûres, en réalité ce sont celles qui comptent le plus grand nombre d’accidents mortels.

 

 

Pour passer le test psychotechnique du permis de conduire vous pouvez consulter le site des centres de tests psychotechniques AAC.