Les nouvelles “pastilles vertes” - AAC Audit Aptitudes Comportement
>

Les nouvelles “pastilles vertes”

Segolene Royal, ministre de l’Ecologie, a presente les nouvelles pastilles, qui devront aider l’identification du niveau de pollution des véhicules en un seul coup d’oeil

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, a présenté les nouvelles pastilles, qui devront aider l’identification du niveau de pollution des véhicules en un seul coup d’oeil. Les nouvelles pastilles seront numérotés de 1 (les moins polluantes) à 6 (les plus polluantes) et de 6 couleurs différentes, sans compter la pastille bleue pour les voitures électriques.

Les nouvelles pastilles accordent, en fonction de la couleur de la pastille, la circulation dans les zones de circulation restreinte, le stationnement autorisé ou encore la circulation privilégié dans les agglomérations concernées. Tout dépendra ensuite des maires des villes, qui auront la prérogative de décider s’ils veulent ou non se servir de ce système.

Les pastilles ne seront pas obligatoires, car ils n’ont pas la tâche de pointer du doigt les véhicules les plus polluants, mais d’inciter les proprietaires des voitures polluantes (voir diesel) d’opter pour un véhicule moins polluant. De plus, ce système de pastille est un moyen pour les maires pour mettre en oeuvre des zones de circulation restreintes. Pour ceux, qui sont prêts à abandoner leur vieux diesel pour un véhicule électrique, Ségolène Royal propose une prime de 10 000 euros.
Le système commence son fonctionnement le 1er janvier 2016. Les pastilles peuvent être commandées sur Internet et seront gratuites les 6 premiers mois, après le prix sera de 5 euros environ.


Lire plus d'articles



Pour passer le test psychotechnique du permis de conduire vous pouvez consulter le site des centres psychotechniques AAC.