rdv test psychotechnique du permis de conduire suspendu rdv test psychotechnique du permis de conduire suspendu
AAC vous rappelle par téléphone pour un rendez-vous pour le test psychotechnique du permis de conduire AAC vous rappelle par téléphone pour un rendez-vous pour le test psychotechnique du permis de conduire

Le futur des voitures radars

Contrôle de la vitesse avec des voitures-radars

Le Projet de Loi de Finances 2021 est plein de surprises pour les automobilistes. Après les nouveaux barèmes de taxe écologique et de taxe sur le poids, le gouvernement est prêt à augmenter de 12 % le nombre de voitures-radars sur les routes, pour atteindre le nombre total de 450 voitures-radars l'année prochaine, dont 223 appartenant aux opérateurs privés.

Le but évident de la circulation des voitures-radars privées est de mieux détecter les automobilistes qui dépassent les limitations de vitesse.

Actuellement ces voitures-radars ne circulent sur les routes que 1h45 par jour et sont conduites par les agents de police routière ce qui les détourne des autres missions importantes. Afin de déléguer cette tâche, le gouvernement fait appel aux sociétés privées, qui ont la possibilité de se concentrer entièrement sur la conduite de véhicules radar et d'augmenter le temps de circulation jusqu'à une moyenne de 5h30 par jour, week-end compris.

Les 40 voitures-radars privées opérant actuellement, font déjà un tiers des contrôles de vitesse. Selon Caradisiac, les PV provenant des radars automatiques a baissé de près de 9% sur les huit premiers mois de 2020. Malgré cette baisse, le Ministère de l'intérieur continue d'acheter de nouvelles voitures-radars.

Les voitures-radars sont apparues en 2014 sous le nom de ''mobiles mobiles'' ou ''mobiles nouvelle génération''. Sa principale particularité est qu'elles peuvent photographier sans s'arrêter à la différence des radars classiques fonctionnannt à l'arrêt.

Le fait que le contrôle de vitesse se fasse à 100% automatiquement sans participation humaine, a permis de les confier au secteur privé.

Pour la première fois apparus en Normandie en 2017, où on en compte 26 aujourd'hui, ces véhicules privés opèrent actuellement dans quatre régions: une quarantaine en Bretagne, le Centre-Val-de-Loire et les Pays-de-la-Loire. Les voitures-radars commencent à apparaître en Nouvelle Aquitaine, en Bourgogne Franche Comté, au Grand Est et les Hauts de France. Le nombre total dans ces 8 régions est près de 90, et 75 sont en cours d'implantation.

Au cours de l'année 2022 ils vont opérer sur presque tout le territoire de la France. Le but est d'atteindre le nombre total de 4700 radars quel que soit leur type au 1er janvier 2021. Les radars tourelles seront les plus nombreux avec 1200 au total, il y aura en plus 1000 cabines fixes et 450 radars mobiles.

Le 30 octobre dernier un appel d'offres a été lancé. Ce marché sur 6 ans, pour un total de 144 millions d'euros, à la différence de celui de 2017, est ouvert à la concurrence, et se compose de trois lots: pour maintenir en bon état les voitures privées, pour celles appartennant aux forces de sécurité intérieure et un pour équiper de nouvelles voitures. Les entreprises ont jusqu'au 21 décembre pour y répondre. Le résultat sera connu en 2021.

Si votre permis a été annulé et que vous devez passer le test psychotechnique du permis de conduire, vous pouvez consulter le site des centres de tests psychotechniques AAC.

z

Partager sur les réseaux sociaux