rdv test psychotechnique du permis de conduire suspendu rdv test psychotechnique du permis de conduire suspendu
AAC vous rappelle par téléphone pour un rendez-vous pour le test psychotechnique du permis de conduire AAC vous rappelle par téléphone pour un rendez-vous pour le test psychotechnique du permis de conduire

Bilan des infractions et contraventions enregistrées en 2020

Bilan annuel des infractions pour l'année 2020 a été publié par l'ONISR en janvier 2022

Avec la pandémie du Covid et les restrictions des déplacements, l’accidentalité routière en 2020 a été bien inférieure à celle des années précédentes. Pourtant le nombre d’amendes est resté assez élevé. Les PV sont provenus essentiellement des radars, grâce à leur efficacité accrue.

L’ONISR a publié début janvier 2022 les statistiques des infractions pour l’année 2020. Cette année a été marquée par des périodes de confinement et de couvre-feu, qui ont réduit considérablement le nombre des déplacements ce qui a positivement influencé la mortalité routière, la plus basse dans l’histoire. 2780 personne ont perdu la vie dans les accidents routiers en France en 2020, soit 21 % de moins qu’en 2019, année d’avant la crise sanitaire.

En même temps le nombre de PV en 2020 n’a pas connu de baisse considérable. 24 millions procès-verbaux ont été faites en 2020 contre 25,6 millions en 2019, soit 6 % de moins. Elles ont apporté 18,5 millions d’euros sans compter les infractions de stationnement. Le poids de ces dernières a diminué depuis 2018 avec la disparition de la pénalisation des infractions de stationnement payant.

En 2020 le taux des PV dressés par les radars s’est élevée à 54 %, contre 43 % en 2017. Le nombre des dépassements de la vitesse, relevés par les radars, a augmenté de 44 % en comparaison avec 2010, ce qui est dû principalement à l’augmentation du nombre des radars : 4 224 appareils étaient en fonctionnement en 2020 contre 3 081 en 2010.

En 2020 les radars ont fait – 11,7 % de flashs que l’année précédente, mais leur efficacité s’est améliorée. 70 % des flashs ont amené à des contraventions, tandis qu’en 2010 presque la moitié des flashs ne se transformaient pas en PV, principalement à cause de la mauvaise qualité des images.

Selon les statistiques communiquées par la Sécurité routière, les radars vitesse de tout types ont flashé en moyenne 14,1 fois par jour, les radars de feu – 2,2. A côté des radars qui ont fait moins de 100 flash par an, il y a eu des appareils qui en ont fait de 200 à 460 par jour. Un radar tourelle a été pour la première fois à la troisième place parmi les top 10 des radars qui ont flashé le plus. La première place dans la liste appartient au radar installé sur l’Autoroute A8, où la limitation de vitesse a été diminuée de 110 à 90 km/h.

De tous les radars, les appareils autonomes ont flashé le plus, 36,7 fois par jour en moyenne. 9,6 flashs par jour ont été faits par les radars de vitesse et 0,3 par les tourelles de feu. Comme les statistiques pour le 2020 ne sont pas complètes, le taux de conversion des flashs en contraventions est inconnu. Les années précédentes, un grand nombre de flashs des radars autonomes n’était pas converti en PV, tandis que 100 % des flashs des radars tronçons ont amené aux contraventions, bien qu’ils flashent beaucoup moins.

L’efficacité des voitures radars, privatisées ou pas, est passé de 13 flashs par jour en 2017 à 7,7 en 2020.

Depuis 2017 les excès de vitesse de moins de 20 km/h représentent la majorité des PV, enregistrés par les radars. Selon le rapport de l'ONISR, le nombre des excès de vitesse d'au moins 50 km/h et de  40 à 50 km/h ont augmenté de 66 %, et de 36 % respectivement en 2020 par rapport à l'année 2019. Par rapport à 2017, les dépassements de 40 km/h et plus ont augmenté de 6 % et les moins de 20 km/h ont diminué de 25 %.

Les autres délits routiers, comme l'usage du téléphone ou oreillette au volant, défaut d'assurance, grosse alcoolémie, ont été en recul en 2020 en comparaison avec les années précédentes. La conduite sous l'emprise des stupéfiants et les récidives de grands excès de vitesse sont en hausse avec + 5 % et + 15 % respectivement.

Le nombre des permis invalidés en 2020 pour un solde de points nul a diminué de 25,6 %, le nombre de points retirés du permis – de 9,9 %.

Si votre permis a été annulé ou suspendu et que vous devez passer le test psychotechnique du permis de conduire, vous pouvez consulter le site des centres de tests psychotechniques AAC.

z

Partager sur les réseaux sociaux